Joris Gnagnon sous le maillot du Stade Rennais.

Joris Gnagnon sous le maillot du Stade Rennais.

Joris Gnagnon (20 ans), s'impose cette saison dans la défense axiale rennaise. 

 

 

De Clichy-sous-Bois au Stade Rennais...

 

Il débute à l'UF Clichy-sous-Bois à l'âge de 8 ans entre 2005 et 2008 avant de rejoindre Montfermeil où il y jouera pour 6 ans. En 2013, avec Montfermeil, il remporte la Coupe de Paris, dans la catégorie des - de 17 ans. Enormément sollicité, il décide de rejoindre le Stade Rennais où il se blesse au ménisque et est obligé de quitter les terrains pendant 5 mois. Après sa blessure, le défenseur revient plus fort. Il fait ses preuves et intègre le groupe des - de 19 ans avec lequel il atteint les demi-finales de Gambardella 2015. Il s'invite dans le championnat de CFA 2 avec la réserve du Stade Rennais, il y jouera quelques matchs.

 

 

Son arrivée dans le monde professionnel...

 

En effet, le natif de Bondy fait ses premiers pas en professionnel le 16 janvier 2016. A ce moment là, Philippe Montanier est encore entraîneur du Stade rennais, le lance dans le grand bain, à la mi-temps d'un match de Ligue 1 dans le stade de l'Aube à Troyes, à la place de Fallou Diagne, blessé. Associé à Sylvain Armand il réussit ses débuts avec une victoire 4-2 de Rennes face à Troyes. Il signe donc son premier contrat professionnel avec son club formateur à 19 ans et quelques temps plus tard il fête sa première titularisation au Parc des Princes lors d'un PSG-Rennes. Lors de cette saison, il aura pris part à sept rencontre de Ligue 1.

Pour la saison 2016-2017, Christian Gourcuff reprends l'effectif breton mais n'a pas l'intention de faire jouer Joris Gnagnon mais, les blessures de Bensebaini et Mexer fragilise la défense rennaise. Fin octobre à Lorient, il signe son retour sur les pelouses en Coupe de la Ligue. Auteur d'une prestation plus que convaincante il s'installe dans l'axe rennais avec 27 titularisations en Ligue 1 et quelques matchs de coupe disputés.

 

 

A l'international...

 

Après de bonnes performances en club, il est convoqué pour la première fois en Equipe de France des - de 20 ans en mars 2017.

Deux mois plus tard, possédant la double nationalité franco-ivoirienne, il est convoqué par le sélectionneur des Élephants Marc Wilmots afin de jouer avec la Côte d'Ivoire. Il choisira finalement de jouer pour la sélection ivoirienne au détriment de l'Equipe de France. 

 

 

L'avenir...

 

Doté d'un énorme potentiel, la jeune pépite ne devrait pas rester à Rennes pour très longtemps. Et selon Ouest France, le Séville FC prêt à débourser 13 M€ alors que Tottenham, Chelsea, le FC Porto, l’Inter Milan, le Borussia Dortmund, le Bayer Leverkusen et le Borussia Mönchengladbach son attentifs à la situation du joueur. 

 

Retour à l'accueil