Boris Mathis devant les infrstructures d'Everton.

Boris Mathis devant les infrstructures d'Everton.

Bonjour Boris, comment vas-tu ?

 

B.M. : "Je vais bien, une grosse journée aujourd'hui !"

 

 

Comment se passe une journée intensive comme celle d'aujourd'hui dans le club d'Everton ?

 

B.M. : "C'est très intense, très physique. On fait pas mal de jeux mais vu qu'on est en période de reprise on travaille surtout physiquement pour être prêt."

 

 

Tu travailles dur félicitations. Cependant, comment te décrirais-tu à quelqu'un qui ne te connaît pas ?

 

B.M. : "Je m'appelle Boris Mathis, j'aurais 20 ans en août. Etant petit j'ai jouer dans beaucoup de petits clubs sur Lyon, ma ville d'origine. Je suis tomber sur beaucoup de coach qui comptais sur moi alors que j'étais petit et grâce à eux j'ai pu intégrer le centre de formation de L'Olympique Lyonnais. J'y ai fait 2 années dont une année avec un titre de champion de France en U17 National. L'année d'après a été plus compliquée à cause des blessures etc...

Ensuite à la fin de mes deux ans je suis parti à Metz. J'ai joué 2 ans là bas et j'ai effectué mes premiers matchs en Ligue 1 avec le club. A la de mon contrat, j'ai été contacté par Everton et je suis heureux d'avoir signer mon premier contrat professionnel avec ce très grand club."

 

Boris Mathis pose avec l'équipement d'Everton.

Boris Mathis pose avec l'équipement d'Everton.

Deux premières en Ligue 1, un contrat non renouvelé par le FC Metz. Pourquoi avoir choisi Everton ?

 

B.M. : "Oui je me suis entraîné presque 4 mois avec le groupe professionnel. Tout se passait très bien mais ils ont décidé de m'envoyer dans leur club partenaire en Belgique. Je n'ai pas voulu. J'ai eu pas mal de proposition en Angleterre et ailleurs mais Everton est un si grand club qu'on ne peut refuser."

 

 

On a pas parlé de ta place sur le terrain. A quel poste évolues-tu ? Qu'est ce qui te plaît à ce poste ?

 

B.M. : "Je joue en pointe, en numéro 9. J'ai souvent joué sur les côtés parce que j'avais les qualités pour mais je préfère largement être devant. J'aime être dans la surface, créer le danger dans les défenses adverses."

 

 

Un renard des surfaces ! Mais est-ce que tu t'identifies à un joueur ?

 

B.M. : "Non, après je regarde souvent les matchs de Benzema et de Lewandoski parce que ce ne sont pas uniquement des buteurs. Ils contribuent beaucoup au jeu."

 

 

Tu as toujours évolue à ce poste ?

 

B.M. : "Oui, toujours !"

Boris Mathis à Everton lorsqu'il a signé son contrat professionnel.

Boris Mathis à Everton lorsqu'il a signé son contrat professionnel.

Comme tu l'a mentionné tu as quitté le FC Metz pour Everton. Y-a-t-il eu de l'appréhension de quitter la France ?

 

B.M. : "Oui c'est sur, mais surtout beaucoup d'excitation. J'attendais la reprise avec impatience !"

 

 

Toi qui vient de commencer l'aventure en Angleterre, est-ce qu'il y a une grosse différence entre la France et l'Angleterre au niveau des infrastructures, des entraînements...?

 

B.M. : "Tout ce que je peux dire c'est que l'Angleterre c'est vraiment le pays du football."

 

 

Quels sont tes objectifs pour la saison prochaine ? Pour la suite de ta carrière ?

 

B.M. : "Je veux jouer en Premier League avec Everton le plus vite possible !"

 

 

La sélection reste pour toi un objectif ? ou c'est quelque chose qu'il faut envisager avec le temps et les performances ?

 

B.M. : "Ce serait vraiment un très grand honneur de porter le maillot de mon pays ! Mais avec de bonnes performances et de bons résultats tout est possible"

Boris Mathis sous les couleurs d'Everton.

Boris Mathis sous les couleurs d'Everton.

Merci Boris pour le temps que tu m'as accordé. Je te souhaite le meilleur en Angleterre !

Retour à l'accueil